• CLOUÉS AU PILORI

    Les éléments statistiques concernant l'évolution de la pression fiscale des impôts locaux au cours des années 2008, 2009, 2010, sont publiés. Ils tombent à point nommé pour dresser des tableaux comparatifs entre les communes du Grand Dijon sur la période correspondant au mi-mandat de nos élus municipaux. Une aubaine pour l'opposition qui publie sur son blog Tous unis pour Marsannay une série de tableaux et graphiques qui apportent la preuve que l'équipe qui nous gouverne a choisi, en pleine crise économique, d'alourdir la charge pesant sur les revenus modestes déjà pénalisés, plutôt que d'envisager des économies sur des budgets ou des subventions pléthoriques. Un exemple, la taxe sur le foncier bâti a progressé de 5,78% plaçant la commune de Marsannay à la dernière place. Il faut s'attendre à ce que Monsieur le maire, conformément à ses habitudes traite l'opposition d'incompétence notoire quand elle s'acharne à comparer des chiffres qui, d'après lui, ne sont pas comparables. C'est sa façon à lui de répondre aux questions qui lui sont posées en bottant en touche comme on lui a appris depuis longtemps à le faire. Toutes les réponses à vos questions sur le blog, Tous Unis pour Marsannay.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :